CONCOURS DE POÉSIE

VISITER LE SITE INSCRIPTION V.P. SIKORSKI HELENE GERARDIN LIZ MARILYN MAUGE ELISABETH LAFONT ELISABETH LAFONT FRANCIS LECLERC DOUILLET DANIEL JULIEN CHARLES d'ARZAC REGLEMENT CLASSEMENT

CHARLES D’ARZAC

FANTASY ET POÉSIE

LIZ

Magie éveillée

 

Un frêle battement se pose sur les rebords des cieux,

Troublant l’horizon qui pleure ses perles dentelées.

En ces nuits froides blotties dans mon âme écartelée,

Il a fallu si peu pour peindre mes bras dans tes yeux.

 

Hier, j’ai suspendu le rêve abandonné au creux du lit,

Je ne saurais te dire, O combien l’étreinte de ta bouche

A mis les pensées à nues sur ma peau, fièvre qui touche

Les paupières lourdes de désirs quand l’émoi tressaillit.  

 

Dans ce silence fragile qui tombe en gouttes inlassables,

La beauté confuse s’écoule en bruissement des heures,

La magie se tait, brûlant d’une volupté vouée qui m’effleure

Devant le miroir du néant ombragé d’un baiser désirable.

 

Alors que l’Univers s’ancre aux flots d’un rayon étincelant,

Les frontières rouillées déferlent l’éternité qui s’évapore, 

Tandis que la frénésie du crépuscule rejoint la délicate aurore,

Les derniers embruns s’élèvent, l’infini  devient époustouflant.