Accueil FILM SCENARIO FR SCENARIO RO LES ACTEURS LA PRODUCTION LE TOURNAGE DATES

SÉQUENCE 1 /1-2 EXT JOUR


Journée d’été, très lumineuse. Les soleil il est au milieu du ciel. Un immense champ vert.

Soudain, l’image devient noire. Après 5 secondes de noir et de silence, on entend une sorte d’explosion violente, l’écran noir se déchire brusquement, apparaît une lumière aveuglante et sort un dragon crachant de langues des flammes. Il regarde à droite, à gauche, ouvre ses ailes et s’envole vers la salle, dans laquelle on entend le battement de ses ailes. Dans la lumière qui est au milieu de l’écran, apparaît, cette fois, une silhouette dans une énorme cape noire, couvrant un corps humain de feu. Cela s’arrête et pose devant lui une longue épée et s’appuie dessus.

Voix off


- Je fus Lor, le soldat maudit, né et grandi en enfer. Mon nom est le feu qui vous glace.

Quand la lumière vous a brûlé, je vois ai donné la nuit. Quand la nuit vous a écrasé, je vous ai apporté le soleil. Maintenant, je suis là, devant vous… Dorénavant, plus jamais vous ne pourrez vous cacher de moi et de mes dragons.


SÉQUENCE 3, EXT JOUR


Le corps de feu couver de la cape noire disparaît laissant la place au cham verdoyant d’avant.

A l’horizon apparaît une boule de lumière. Quelque part,, au loin apparaissent deux personnages, marchant ensemble sur un petit chemin de terre qui traverse le champ. Le champ finit à la lisière d’une foret ou il y a deux grands fauteuils, (trônes) qui attendent les deux personnages.

Lui : environ 50-55 ans. Elle, environ 40 ans.

Ils vont s’asseoir et regardent tous les deux la sphère de lumière.


LOR VIEUX

- Nimbée, tu as un souci ?

NIMBEE

- Non, du tout, Lor. Je me demandais qui tu es. Je suis avec toi depuis si longtemps mais je ne le sais toujours pas.

LOR VIEUX

- Que voudrais-tu savoir ?

NIMBEE

- Qui tu fus, d’où tu viens…

LOR VIEUX

- Tu me surprends en disant que tu ne sais pas qui je suis.

NIMBEE

- Je sais ce que tu as bien voulu me dire.

LOR VIEUX

- Je t’ai dit tout ce qu’il était possible de dire.

NIMBEE

- Trop d’ombres, Lor. Trop…

LOR VIEUX

- Tu as raison. Le temps de tout savoir est venu pour toi.

SEQUENCE 4 EXT SOIR


Coucher du soleil. Camp de gitans, tentes colorées et plus ou moins en bon état. Des chevaux hennissent, mangent, entre les charrues couvertes de toiles épaisses. Des femmes de tous âges s’affairent et cuisinent à côté de petits feux. Au milieu un grand feu de camp. Les hommes sont là, en train de chanter et boire.

Une ombre toute noire se faufile discrètement vers une tente. C’est Lor qui cache son visage avec le capuchon de sa cape noire. Il écarte un pan de toile et entre dans la tente.


SEQUENCE 5 INT SOIR


Au milieu un plateau en fer dans lequel brûle du bois. Des petites torches donnent une lumière faible. Par terre il y a des vieux tapis multicolores. Dans un recoin des gros coussins, don un est occupé par une vieille gitane.

Lor pousse la capuche en arrière et s’assoit devant la gitane. Sans un mot il lui tend la main droite. Elle la prend et regarde un court moment. Son visage affiche un sorte de surprise mélangée de peur. Elle reprend sa respiration et commence à parler.



VERS LES PAGES  2 - 3 - 4